Santé : des APP de plus en plus utiles

Santé : des APP de plus en plus utiles

Les Français sont partagés sur l’usage qu’ils peuvent faire des applications santé. Celle qu’a créée Viamedis devrait les rassurer et leur offrir de nouveaux horizons.

Selon certaines études 79 % des Français se disent inquiets quant à l’utilisation qui peut être faite de leurs données de santé (1), données qui circulent désormais sur la toile au rythme très rapide de ce que tout un chacun veut bien y inscrire. Cette méfiance se double d’un manque de pédagogie sur le sujet et 55 % déclarent ainsi avoir cessé d’utiliser leur application de santé. Reste que, sur un autre registre, 96 % des mêmes Français disent s’intéresser à la santé connectée (2) et 75 % avancent vouloir être davantage informés sur la connaissance des produits et applications existants. C’est dire l’engouement croissant de nos concitoyens pour le sujet sur un marché de la téléphonie mobile qui est arrivé à maturité avec plus de 51 % des connexions à Internet qui se font désormais via des terminaux mobiles. « Le transfert des activités vers le mobile est un enjeu essentiel et au coeur des stratégies d’innovation, notamment dans la gestion santé », explique dans ce registre Benoit Laval, directeur commercial chez Viamedis.

Aussi l’opérateur du tiers payant a-t-il décidé de créer sa propre application mobile, en marque blanche pour permettre à ses clients et prospects d’accompagner leurs bénéficiaires dans l’ensemble du parcours de soins. Cette application agrège ainsi un bouquet de services santé, avec une carte de tiers payant dématérialisée, des explications pédagogiques sur les garanties du TP, des remboursements santé, une géolocalisation des Professionnels de santé, des actualités santé et institutionnelles et enfin les numéros d’urgence et ceux de l’assureur. « Plusieurs services permettent également au bénéficiaire de démystifier ses remboursements santé et de le rendre également acteur de sa santé », ajoute Benoit Laval. La carte de tiers payant dématérialisée est mise à jour en temps réel pour tous les bénéficiaires du contrat et est dotée d’une présentation pédagogique des garanties. « Elle permet d’éviter les rejets, sécurise les professionnels de santé et offre des économies rapides sur l’impression et les mises à jour ». Enfin, l’application Viamedis permet d’exporter la carte de tiers payant vers les professionnels de santé par simple envoi de courriel.

Simuler utilement les prix

L’APP de Viamedis permet également d’accéder à d’autres services dont un simulateur dentaire et optique afin de permettre d’accéder aux prix des prestations et aux devis. « Connecté à notre référentiel tarifaire (Argos), le simulateur tarifaire est un service dédié au bénéficiaire lui permettant de simuler le prix des verres à partir de l’ordonnance de l’ophtalmologue, de comparer et d’évaluer le prix du devis dentaire par rapport au prix de référence du marché », note encore Benoit Laval. Toutes choses qui favorisent les comportements vertueux et permettent de responsabiliser les bénéficiaires. Il en va de même avec le simulateur dentaire qui permet de comparer le devis du dentiste avec le prix de référence du marché. Le tout est assorti de guides pratiques pour les disciplines « optique et dentaire », mis à disposition de l’utilisateur.
Au total, cette application s’inscrit parfaitement dans le projet gouvernemental de supprimer à termes les restes à charge des frais optiques et dentaires. Car il faudra dans ce contexte pouvoir lire rapidement les meilleurs prix et tarifs du marché. Cette APP pourrait à cet égard être un outil de référence.

Jean-Jacques Cristofari

(1) Source : iPerception pour Doctissimo
(2) La NewsRoom de Publicis Media

Cet article a été publié dans Actualité, Dossiers thématiques.